Voir la suite du sommaire Suite du
sommaire

Points de vue contemporains

Mémoire au poing

La Révolution cubaine en péril
Ariel

Gaston Leval n’a pas compris que le socialisme cubain est authentique par cela même qu’il s’édifie en dehors de toute idéologie, avec la participation totale de la nation, en s’adaptant aux particularités du pays et du peuple cubain (qui, ne l’oublions pas, a un fort pourcentage d’analphabètes).

Note : on trouvera sur le site le texte de Gaston Leval de mars 1961 dans Les Cahiers du Socialisme libertaire critiqué par le présent, ainsi que celui de juin, dans Le Monde Libertaire qui y répond.

Date du document : mai 1961. Date de mise en ligne : 13 janvier 2017. Source : Le Monde Libertaire n° 71.

~ ~ ~ ~

Réplique sur Cuba
Gaston Leval

Je viens de lire l’article que le collaborateur de ce journal, qui signe Ariel, a publié sur la Révolution cubaine, maintenant transformée en contre-révolution totalitaire [...]
Pour Ariel, je commets une ”faute morale” en dénonçant la tournure prise par le nouveau régime cubain. Il faut donc admettre comme bonne la suppression de tous les journaux, de toutes les publications non communistes, l’étranglement de la presse, qui ne se soumet pas à la dictature totalitaire, les persécutions contre ceux qui défendent la liberté, le droit de réunion, d’association, de pensée et d’expression de la pensée, la fermeture des centres culturels libres, l’investissement des syndicats et des véritables coopératives. Quant au fait que les partis politiques n’existent plus, cela ne justifie nullement que la liberté y ait gagné. D’abord, répétons que le parti communiste, qui a maintenant tout en main, existe et domine tout, avec les ”techniciens” russes, tchécoslovaques, chinois, allemands de l’Est, et ajoutons que quand la disparition de ces partis est accompagné, comme c’est le cas, de la disparition de tout ce qui est libre ou libertaire, soit en essence, soit dans sa définition doctrinale, c’est se moquer du monde qu’affirmer que l’étape actuelle de la Révolution cubaine conduit à un régime libertaire.

Note : l’article incriminé est aussi sur le site, ainsi que celui de Gaston Leval qu’il attaque.

Date du document : juin 1961. Date de mise en ligne : 13 janvier 2017. Source : Monde Libertaire n° 71.

~ ~ ~ ~

La révolution cubaine
Gaston Leval

Nous ne craignons pas d’affirmer que certaines conquêtes, sur le plan économique ne justifient pas la perte de la liberté, et la transformation d’un peuple en troupeaux de persécuteurs et de persécutés. Mieux vaut une révolution incomplète au plan économique du mot, et qui respecte la liberté humaine, la liberté politique au sens large du mot, la liberté intellectuelle, la liberté de penser et d’émettre sa pensée, la liberté morale, la liberté de dire ce contre quoi on est, et ce que l’on préfère, la liberté de réaliser par soi-même, car ce n’est que quand ces libertés existent qu’une révolution a un caractère humain, et offre une garantie d’humanité. Sinon, on ne fait que créer de nouvelles tyrannies au bout desquelles de nouvelles formes d’exploitation économique apparaissent, et toutes les souffrances subies n’ont servi qu’à inscrire un échec de plus dans l’histoire des peuples.
[...]
La révolution cubaine, transformée du point de vue humain en antirévolution, nous apporte sur ces questions un enseignement que nous ne pouvons ignorer.

Pour lire l’article, reportez-vous au document original en cliquant sur l’icône.

Date du document : mars 1961. Date de mise en ligne : 13 janvier 2017. Source : Cahiers du Socialisme Libertaire, n° 66.

~ ~ ~ ~

La ”civilisation” dans tous ses États
Élan Noir

”Qu’as-tu appris à l’école mon fils ?” : ”Que les Grecs ont inventé la démocratie, que Rome nous a sauvé de la barbarie, que la Révolution française a apporté la liberté au monde”...

Date du document : février 2015. Date de mise en ligne : 22 février 2016. Source : Creuse-Citron n° 43.

~ ~ ~ ~

Les Russies inconnues
Élan Noir

Une présentation du livre d’Alexandre Skirda : Les Russies inconnues (Rouss, Moscovie, Biélorussie, Ukraine et Empire russe). Des origines (862) à l’abolition du servage (1861), Éditions Vétché.

Date du document : 18 décembre 2014. Date de mise en ligne : 12 mars 2016. Source : Le Monde Libertaire n° 1759.

~ ~ ~ ~

”La Nueve n’a pas franchi les Pyrénées”
Élan Noir

”Il faudra bien, un jour, crier dans le silence
Qu’un nuage espagnol a libéré Paris (...)
Un drapeau noir, un peu carmin,
Une espérance vagabonde”
”Un nuage espagnol” chanson de Serge Utgé-Royo

Date du document : novembre 2014. Date de mise en ligne : 20 février 2016. Source : Creuse-Citron n° 42.

~ ~ ~ ~

Les grève-généralistes et la grève générale :
brève histoire d’un concept révolutionnaire

Élan Noir

Dès la création de l’Association internationale des travailleurs (AIT) à Londres en 1864, s’opposent le courant social-démocrate (Allemagne, Angleterre, Suisse romande) et le courant libertaire (France, Espagne, Italie, Suisse jurassienne), majoritairement proudhonien. Le premier veut transformer le mouvement ouvrier en partis politiques permettant la prise de pouvoir par la voie parlementaire ; le second, détruire l’État et reconstruire la société sur la base des unions de métiers.

Date du document : 23 décembre 2010. Date de mise en ligne : 08 mars 2016. Source : Le Monde Libertaire, hors-série n° 40.

~ ~ ~ ~

Jean Meslier, curé sans dieu ni maître
Élan Noir

”Que tous les Grands de la terre et que tous les nobles fussent pendus avec les boyaux des prêtres.” Ces fortes paroles inspirèrent plusieurs variantes égayant les murs en mai 68. Qui se rappelle qu’elles furent écrites il y a près de 300 ans par un curé de campagne ? Son Mémoire est un cri universel pour que l’humanité s’émancipe de ce qui l’infantilise et l’exploite, les religions et les pouvoirs.

Date du document : décembre 2010. Date de mise en ligne : 20 février 2016. Source : Creuse-Citron n° 26.

~ ~ ~ ~

L’anarchisme leur allait comme un gant
Élan Noir

Pour nous maintenir l’échine courbée, soumis et résignés, les dominants imposent une vision déformée du passé, garante de lendemains qui chantent... pour eux. Ainsi les anarchistes sont présentés dans l’Histoire comme de dangereuses racailles la bombe entre les dents, ou de doux rêveurs la fleur de l’Utopie entre les lèvres ! Pour exorciser ces images d’Epinal transportons-nous un siècle en arrière à Saint-Junien, haut lieu des révoltes ouvrières.

Date du document : avril 2008. Date de mise en ligne : 20 février 2016. Source : Creuse-Citron n° 16.

~ ~ ~ ~

Vade retro soutanas
Élan Noir

De tous temps les campagnes furent sous l’emprise des vampires du marché, du château ou du clocher, avides de clients, de sujets ou de fidèles ! Pour autant doit-on avaler l’image pieuse de paysans conservateurs voire réactionnaires, soumis à l’Eglise et à ses clercs ? Comment expliquer que la terre limousine, sillonnée par 10000 prêtres au Moyen-Age, soit devenue la région la plus anticléricale ? Par l’opération du Saint-Esprit, ou par une histoire de révoltes et de luttes qui ont vivifié ses villes et villages ?

Date du document : juillet 2007. Date de mise en ligne : 20 février 2016. Source : Creuse-Citron n° 13.

~ ~ ~ ~

Rapport du Comité fédéral sur la demande de révision de l’article 5 des Statuts
Fernand Pelloutier

Quatrième congrès de la Fédération Nationale des Bourses du Travail, à Nîmes, le 11 juin 1895.

Date du document : 11 juin 1895. Date de mise en ligne : 20 février 2016.

~ ~ ~ ~

Société

Sous les pavés... la terre

Terre et radioactivité

Ailleurs en lutte

Communiqués et annonces

Liberthèmes

Aspects de la pensée libertaire au travers de quelques auteurs

Michel Bakounine

Pierre Kropotkine

Pierre-Joseph Proudhon

Élisée Reclus

Autres auteurs historiques

Autour des textes et des auteurs

Quelques archives

Cahiers du Socialisme Libertaire

Nombre de textes trouvés : 11
Retour à la page d'accueil